lundi 5 novembre 2018

Jivana de Nadia Coste - #PLIB2019




Jivana est une jeune fedeylin qui porte en elle un joli secret : depuis toute petite, elle partage son corps avec l’esprit d’une déesse qui a échoué à se réincarner. Les deux âmes, loin d’être concurrentes, sont devenues amies et même un peu plus.

Alors que des nuées d’insectes obscurcissent le ciel et imposent une nuit sans fin, le désespoir frappe leur village. Jivana et sa déesse partent à la recherche d’une solution pour que l’astre du jour brille enfin à nouveau. Une quête périlleuse qui les changera à jamais...






Mon avis


Jivana fait donc parti du peuple des Fedeylins et abrite en elle une déesse Savironah. Les membres de son peuple ne savent rien pour la déesse et la trouve bizarre voir folle. Ils habitent dans les montagnes du kajmalaya. Un jour un nuage d'insectes recouvre le ciel et plonge le monde dans une nuit infinie. SPOILER Jivana révèle alors son secret et se voit contraint de fuir son peuple et va trouver refuge chez son frère Shadvir. Ils essaient de trouver une solution mais la déesse n'a pas ses pouvoirs et ne peut donc agir. Elles décident de reprendre leur chemin afin de faire revenir le jour.FIN SPOILER

Durant la première moitié du livre, j'ai eu l'impression d'être dans une suite ou un spin off. L'auteur explique son monde plus sous forme de rappel que sous forme d'une découverte. Pareil pour un personnage, on a l'impression qu'on le connait déjà. Etant un peu perdue, j'ai fait des recherches et en fait l'auteur a écrit une série de quatre livres nommée Fedeylins. Donc du coup je pense que tout l'univers est bien expliqué dans cette série et qu'il faut prendre celui-ci comme un spin off. Cela dit, le récit n'est pas incompréhensible, tout est cohérent mais du coup en commençant par celui-ci, l'univers manque d'explications et d'approfondissement. 
Puis après 50% du livre, on quitte les montagnes, on quitte le personnage qui devait être présent dans l'autre série (c'est juste une supposition de ma part). Et à partir de là, tout est une découverte, et le "nouveau" lecteur rentre enfin pleinement dans le récit sans souffrir de manque.

J'ai bien failli abandonner ce livre à cause de cette sensation de louper des choses mais la plume de l'auteur est si belle et si fluide que l'on continue malgré tout à tourner les pages. Nadia Coste arrive vraiment à nous peindre à travers sa plume un monde féerique. Je ne sais pas si vous connaissez le dessin animé sur la fée clochette au pays des fées mais je ne pouvais m’empêcher de visualiser ce petit monde féerique avec chacun sa tâche pour faire vivre la communauté. Après on est loin du dessin animé, l'univers de Nadia Coste est beaucoup plus sombre.
A travers ce récit, on aborde plein de sujets comme l'acceptation, la tolérance, la différence, l'amour, la place de la femme.

Malgré un début un peu difficile, ce fut une bonne lecture. Ça aurait pu être une excellente lecture si l'auteur avait réexpliqué son monde de façon plus approfondie pour les nouveaux lecteurs. Après je comprend que pour les lecteurs de la série précédente ça aurait pu être pour eux rébarbatif. Je pense que si on veut pleinement apprécié ce monde de petits êtres ailés, il vaut mieux commencer par Fedeylins. Après ce n'est que mon avis, et il peut tout à fait se lire en one shot. 
Dans tous les cas, j'ai apprécié découvrir cette autrice et je lirais avec plaisir un autre de ses livres comme par exemple RIZHOME qui est aussi un présélectionné au PLIB 2019 (prix littéraire de l'imaginaire  booktubers app) et pourquoi pas sa série les Fedeylins.

Infos Livre :
#ISBN:9782366299151
Editions : Mnémos
Collection : Naos
Prix papier : 15,90 €
Prix ebook : 6,99 €

Ce livre a été présélectionné pour le PLIB 2019 (prix littéraire de l'imaginaire booktubers app)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire