mercredi 8 mai 2019

Let the sky fall tome 1 - Shannon Messenger


Personne ne s'explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l'ouragan qui a tué ses parents. À son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n'avait pas le moindre souvenir de son passé – à l'exception du beau visage d'une fillette ballotée par les vents. Malgré les années qui passent, elle rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s'accroche à l'espoir qu'elle ne soit pas qu'un fantôme. Il ne croit pas si bien dire. L'inconnue, Audra, est un être de chair et de sang, mais elle n'a rien d'humain. C'est une sylphe, une créature liée au vent, qu'elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des messages ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l'histoire se répète : une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l'existence de Vane. Celle qui vient peut-être de causer sa mort est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n'a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c'est la mort qui l'attend. Les nuages s'amassent à l'horizon, et un vent mauvais balaie les sables du désert... Survivront-ils à l'orage qui se lève à l'horizon ?


Mon avis : 

Cet avis ne va pas être sympa, car malheureusement j'ai été déçue par cette lecture et elle m'a énervé. J'ai connu l'autrice avec les gardiens des cités perdues que j'avais apprécié. J'avais donc envie de lire d'autres livres de Shannon Messenger. Je pense que j'aurais dû lire ce livre quelques années avant, mon avis aurait été différent. Aujourd'hui, je lis moins de Young Adult car pour certains la romance prend trop le pas sur le reste. Et c'est exactement ce qui s'est passé ici, la relation entre les 2 personnages principaux Audra et Vane écrase tout le reste.

Et c'est bien dommage, car la thématique des élémentaires des vents et super bien et originale. J'ai adoré ce thème. Des êtres capables de commander aux vents. 4 peuples du vent, correspondant aux points cardinaux : est, ouest, sud et nord. Chacun leur particularité et chacun sa langue. Ainsi, pour utiliser les vents autre que celui auquel on appartient, il faut apprendre la langue. Plus on maîtrise de vents plus on est fort. 
Audra a pour mission de protéger Vane de Raiden. Un sylphe qui veut maîtriser toutes les langues afin d'être invincible. Mais ils vont être repérés et Audra n'a pas d'autre choix que de se montrer et de lui apprendre qui il est vraiment.

Mon gros problème avec ce livre, comme je le disais au-dessus, c'est que la romance prend le pas sur la mythologie et l'intrigue. On a donc une mythologie originale mais par contre l'intrigue est basique et prévisible. Et il y la relation entre les personnages Audra et Vane. La grande majorité du livre c'est la relation entre Audra et Vane. Audra est rongée par la culpabilité d’événements du passé et sa vie se résume à protéger Vane au péril de sa vie. Et bien sûr, elle n'est pas indifférente au charme de Vane. Ha oui bien sur, ils sont tous les 2 beaux. HO MY GOD. Et Vane, lui, a sa vie qui a volé en éclat mais tout ce qui compte c'est d'embrasser Audra. Et c'est ça tout le livre. J'ai bien failli abandonné le livre tellement j'étais excédée mais la mythologie est intéressante et l'écriture est fluide. Du coup, il s'est lu très vite (et j'ai fini en diagonale :)

Conclusion, c'est une déception à cause de la romance en premier plan alors que l'univers des élémentaires du vent créé par l'auteur a vraiment un gros potentiel. Je ne lirais pas la suite.

Infos livre : 
Editions Lumen
Publication : 04/06/2015
Traduction : Anaïs Goacolou
Pages : 495
Prix papier : 15,00 €

dimanche 5 mai 2019

Le jugement des sabliers - Les rumeurs d'Issar tome 2 - Marie Caillet


Dis-moi quel est ton Signe, je te dirai quel est ton pouvoir…

Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un : le Gardien. Le pouvoir dont il dispose alors est si puissant qu’il s’incarne en un animal nommé l’Ange. Liés à tout jamais, Ange et Gardien ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.

Gardien malgré lui, Edjan apprend à coexister avec son Ange, Kez. Recruté par la voleuse Shaëll, le duo a décidé de mettre ses pouvoirs au service de la Maison, une guilde rebelle, et de bouleverser une première fois l’ordre établi. Mais déjà, un nouveau défi se présente : s’infiltrer dans le royaume d’Ab’Kir pour approcher sa reine, gardée par le redoutable Scorpion.

Hélas, pour déstabiliser l’implacable machine politique d’Ab’Kir, Edjan, Shaëll et Kez devront s’armer de leviers bien plus subtils que la magie. Les Rumeurs, ces messages en flacons, leur fourniront-elles le grain de sable qui bloquera ses rouages ? Les paroles sont d’or mais le silence est d’acier : au jeu des illusions et des non-dits, certains adversaires pourraient se révéler beaucoup plus habiles…

Mon avis : 

J'avais adoré le premier tome que j'avais trouvé super original avec des tapis volants et surtout des réparateurs de tapis volants ! Mais aussi la magie de cet univers via les signes astrologiques, les gardiens et leurs anges.
C'était avec impatience que j'attendais cette suite pour retrouver Edjan, Kez et Shaëll. Je me suis jetée dessus. Et je suis légèrement déçue. Je l'ai trouvé en dessous du tome 1. J'ai apprécié ma lecture mais je n'ai pas retrouvé tout l'engouement que j'avais eu pour le premier tome. Mais ça se passe souvent comme ça avec les tomes 2.

Déjà, ce que j'ai apprécié, c'est le résumé du premier tome au début du livre. Car effectivement, je ne me rappelais pas tout, et un petit rappel ça fait toujours plaisir. D'ailleurs, j'aimerais que cela arrive plus souvent dans les séries. Car soit il y a beaucoup de temps entre les tomes ou soit le lecteur n'enchaîne pas les tomes et laisse passer trop de temps (ce qui est généralement mon cas :). C'est souvent, que j'oublie des choses entre deux tomes. Le hic, c'est que je me suis aperçue du résumé qu'une fois entrain d'écrire mon avis. Car j'ai acheté le livre sur ma liseuse (Kindle) qui t'ouvres le livre directement au premier chapitre, et ce qui est avant ben tant pis quoi (style carte, présentation des personnages etc.)

Edjan et Kez vont s'installer dans la maison de Shaëll. Ou, ils vont recevoir la visite de la Maison, qui va les envoyer en mission à Ab'Kir. Leur mission, ralliez la reine à la maison. Mission impossible, car la reine avance main dans la main avec son Gardien, le scorpion. En fait, ils sont mis au placard, suite à l'issue de leur dernière mission qui, pour la Maison, était un désastre [Spoiler : Shaëll a fait naître un nouveau Gardien, le lion. Fin Spoiler].
Shaëll, est en colère contre la Maison et décide coûte que coûte de mener à bien sa mission. Quitte à mettre tout le monde en danger.

Dans un deuxième temps, ce qui m'a chiffonné c'est le personnage d'Edjan, que j'ai trouvé rabat joie au possible. [Spoiler : dans ce tome Edjan m'a gonflé sur plusieurs points. Il est contre toutes les idées folles de Shaëll. J'ai eu l'impression qu'il n'a fait que bouder dans ce tome. Bon, sur le fond, il avait raison de s'inquiéter. Ensuite, je l'ai trouvé très naïf dans sa relation avec le Cancer. Fin Spoiler]

Le dernier point qui m'a un peu déçu, c'est que je m'attendais dans ce deuxième opus, à faire plus ample connaissance avec la Maison. Mais en fait, on se retrouve, grosso modo, avec la même intrigue du tome précédent. Dans le tome 1, ils s'infiltraient dans le palais de Galène et dans ce tome, ils doivent s'infiltrer dans le palais d'Ab'kir. Même si la mission, les actions sont différentes, la trame de base est pareil.

Ce que j'ai préféré dans ce tome, ce sont les rumeurs. Le réseau social d'Issar. C'est par ce biais que les messages fusent.  Des annonces officielles, des potins, des publicités, des rumeurs ...

Concernant les personnages, alors que dans le premier opus, je n'avais pas apprécié le personnage de Chanis, autant je l'ai préféré dans celui-ci. On ne sait pas trop sur quel pied danser avec elle. [Spoiler : Chanis fait tout pour atteindre son objectif qui est de devenir Cavalier. Mais face au lion la partie va être rude. Elle va devoir donc rusée pour accomplir sa mission. Quitte à se servir d'Edjan. Mais, même si elle est loyale au Palais, elle n'a pas pour autant dénoncé Edjan et Kez et va également l'aider. Cela dit, je n'arrive pas à me décider si tout ce  qu'elle fait concernant Edjan est vraiment pour l'aider ou si c'est parce que ça la sert à elle. Peut être les deux. Fin Spoiler ]
Sinon, On va faire plus ample connaissance avec Jatiel et son ange Ezieb. Le Lion. C'est un personnage froid et sans scrupule. Il fait froid dans le dos.

Malgré quelques points négatifs, j'ai aimé ma lecture. Il y a un bon rythme et surtout j'adore l'univers crée par Marie Caillet.  La fin de ce tome prévoit de très belles choses pour le prochain tome. J'ai hâte.


Infos livre : 
Edition Autoédité
Publication : 12 mars 2019
Pages : 323 
Prix papier : 15 €
Prix ebook : 4,99 €

dimanche 28 avril 2019

L'éventreur de San Francisco - Hex in the city #1 - Dorian Lake - #PLIB2019





Un tueur en série sévit à San Francisco. Rien ne l'inquiète : ni la loi, ni les remords. Malheureusement pour lui, Taylor, une sorcière au passé trouble et au caractère de feu, décide de s'en mêler. À la croisée des genres entre fantasy urbaine, avec ses vampires, monstres et sorcières, et le polar, découvrez un récit sans temps mort, dans la lignée des meilleures séries télévisées américaines.









Mon avis : 

Ce fût une lecture divertissante. Alors que j'étais dans un livre long et plombant, j'avais besoin de le couper en lisant un livre court, sans prise de tête. Et il a rempli mes attentes de ce côté la.
Le livre ne faisant que 154 pages, il se lit très vite, trop vite.

Dans la quatrième de couverture, il est question de séries télévisées. Et je suis plutôt d'accord. J'ai eu l'impression d'être dans le premier épisode d'une série. Donc très introductif.
On fait la connaissance des personnages, de l'intrigue.

Ici, on va suivre Taylor, barman et sorcière. Jake, l'oncle de Taylor, ancien flic devenu détective privé et alcoolique (oui on est d'accord c'est cliché). Andréa, flic et la fille de Jake et qui cohabite avec Taylor. Puis, nous avons Lionel et Kathy des vampires.

Le problème c'est qu'en 154 pages, tout est survolé. Les personnages, l'intrigue, l'action...tout va trop vite. L'auteur ouvre des pistes à droites à gauches pour attiser le lecteur et lui faire envie de découvrir la suite. Il est vrai qu'une fois fini le livre, j'ai eu envie de lire la suite. Car j'avais passé un bon moment de lecture . Cela dit, au moment ou j'écris mon avis, il s'est passé quelques semaines, et aujourd'hui je ne sais pas si je continuerais la série. Car autant sur le moment j'aurais pu continuer autant maintenant ça ne me dit trop rien. J'ai le même problème avec les séries TV. Si je n’enchaîne pas les épisodes, je décroche totalement.

En conclusion, c'est un livre divertissant mais trop introductif. Tout reste trop en surface pour m'inciter à continuer.

Infos livre : 
#ISBN9782956299707
Editions Noir d'absinthe
Date de Publication : 2018
Nombre de pages : 154
Prix Papier : 11,90 €
Prix ebook : 3,99 €

Ce livre a été présélectionné pour le Prix Littéraire de l'Imaginaire Booktubers App (PLIB) 2019